Calcul du coût global

Le calcul du coût d'un bâtiment ne s'arrête pas aux moyens investis pour sa construction.
La notion de coût global permet de mettre ainsi en balance des choix d'investissement au regard des économies qu'ils peuvent générer ensuite pendant la vie du bâtiment.

Elle peut s'exprimer selon l'équation suivante :
Coût Global = coût initial + coût différé - coût résiduel
où le coût résiduel reflète la valeur du bien au terme d'une durée choisie.

La pratique du coût global peut s’appliquer dans une grande variété de situations : construction, réhabilitation ou rénovation et à différentes phases d’un projet.
Le préalable à toute démarche en coût global est donc de définir ses objectifs et de préciser ses attentes. La norme ISO 15686-5 expose ainsi que « l’approche en coût global comprend généralement une comparaison entre plusieurs variantes ou une estimation des coûts futurs au niveau du patrimoine, de l’ouvrage ou du composant ».

Le développement durable :
la nouvelle donne du coût global

Bâtir ou rénover, c'est aujourd’hui se confronter à de nouvelles exigences issues à la fois des prises de conscience environnementales des clients finaux, de l’évolution des réglementations et du renchérissement du prix des énergies.
Ainsi un bâtiment dit HQE, passif ou à Basse Consommation, peut être parfois plus cher à construire que d'autres plus conventionnels. Mais en coût global, il sera en principe beaucoup plus sobre et économique.
Ces problématiques doivent désormais être prises en compte afin d’établir le coût global le plus juste dès la programmation des projets.

Coût élargi

Le coût global élargi ne se limite plus seulement à la valeur patrimoniale, mais à la valeur de ce que les bâtiments abriteront pendant leur vie. Dès lors est pris en compte l’impact des choix architecturaux et constructifs sur les conditions de vie pour un bâtiment résidentiel et sur la productivité pour un ouvrage non résidentiel.

Coût partagé

Il découle directement des choix constructifs : matériaux, composants, énergie, type d’architecture en fonction des bénéfices collectifs qu’ils engendreront : préservation des ressources naturelles, limitation des rejets atmosphériques de gaz à effet de serre, recyclage des matériaux au moment de la déconstruction…).

 

haut de page

Répartition moyenne des types de coûts sur le cycle de vie d’un bâtiment

cout par poste

5% Etude et assistance

20% Construction

75% Exploitation et maintenance

Références

  • >Maison des vins du pays de l’Hermitage

    Maison des vins du pays de l’Hermitage
    Lieu : Mercurol
    Surface : 900.00 m²
    Dossier de consultations des entreprises

  • bowling
    Transformation d’un bâtiment en bowling
    Lieu : Les Olmes
    Surface : 1 100 m²
    Dossier de consultations des entreprises et MOE
  • école privée Saint-Jean
    Réhabilitation de l’école privée Saint-Jean
    Lieu : Tarare
    Dossier de consultations des entreprises et MOE
  • Confluence

    Confluence : capitainerie et MJC
    Lieu : Lyon
    Surface : 1 000.00 m²
    Dossier de consultations des entreprises et OPC

+ de références

Téléchargement

téléchargeraB2c met gratuitement à votre disposition une feuille de calcul des coûts de construction au format xls.

aB2c sarl
Economiste de la construction

Tous corps d'état - Tertiaire - Collectivités - Particuliers

aB2c sarl
283 route des Verchères
Oingt - 69620 Val d'Oingt
Tél : 04 74 72 40 66
Fax : 08 26 69 61 87
untec opqtecc
© aB2c sarl
Mentions légales
Réalisation : Studio Alistair

Valid HTML 4.01 Transitional